Warning: mysql_list_fields() [function.mysql-list-fields]: Unable to save MySQL query result in /home/osteopatfj/www/wp-content/plugins/combo-slideshow/combo-slideshow-plugin.php on line 472
L’ostéopathie en quelques maux | Cabinet d'ostéopathie à Menton

L’ostéopathie en quelques maux

 

 
Quelle question vous posez-vous ?
Cliquez sur la question pour obtenir la réponse.

 


QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

 
 

L’ostéopathie créée par Andrew Taylor Still au 19ème siècle est une médecine manuelle qui considère le corps dans son ensemble. Elle s’appuie sur la connaissance de l’anatomie, de la biomécanique, la neurologie, la physiologie et la sémiologie.
 
L’ostéopathie s’adresse à tout le monde : femme enceinte, nourrisson, enfant, adolescent, adulte, sénior, sportif.
 
Cette médecine complémentaire est une manière d’appréhender la santé. Elle fait appel à une compréhension globale du patient pour prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer la santé. Sa pratique est à la fois préventive et curative.

 

Le raisonnement ostéopathique est fondé sur la recherche de liens de cause à effet entre des troubles mécaniques et les pathologies qui peuvent en résulter. Ainsi, l’ostéopathie ne s’intéresse pas seulement aux symptômes physiques, mais également aux causes qui ont pu les engendrer (style de vie, habitudes et état global du patient).

Technique d'Ostéopathie
 
 
 
 
 
 


QUAND CONSULTER ?

 
 

Les champs d’applications de l’ostéopathie sont vastes, elle peut contribuer à apporter un soulagement :

  • Aux douleurs articulaires, lombalgies, cervicalgies, entorses, tendinites…
  • Dans l’accompagnement des sportifs (recherche d’optimisation de leurs performances, amélioration
    des capacités de récupération, troubles liés à la pratique du sport en général).
  • Aux troubles digestifs (constipation, diarrhée, ballonnements, acidité gastrique, digestion difficile).
  • A la suite d’un traumatisme, d’un choc, d’accidents de diverses nature.
  • Dans l’accompagnement de la grossesse (avant, pendant, après)
  • Dans l’accompagnement de la petite enfance (régurgitations, coliques, nervosité, troubles du sommeil,..).
  • A l’asthme, aux vertiges, migraines, bourdonnements, otites, sinusites et bronchites chroniques.
  • Aux états dépressifs, stress, anxiété, troubles du sommeil, déficit de l’attention et hyperactivité.
  • Aux troubles de la circulation, jambes lourdes, hémorroïdes, douleurs liées aux menstruations,
    douleurs pendant les rapports…
  • Dans l’accompagnement des personnes âgées (arthrose, douleurs multi focales…)
  • Dans l’accompagnement de personnes atteintes de lourdes pathologies afin de leur apporter plus de confort.
  • L’ostéopathie apporte des réponses à toute personne en recherche de bien être et d’une meilleure qualité de vie au quotidien.
  • L’ostéopathie a ses limites : Notamment face aux pathologies tumorales, génétiques ou rhumatismales, mais elle peut dans de nombreux cas apporter un complément aux traitements de la médecine traditionnelle afin d’améliorer votre confort au quotidien.

 
Technique d'ostéopathie
Technique d'ostéopathie

COMMENT SE DÉROULE UNE CONSULTATION ?

 

 
Avant de venir, pensez bien à :

  • Apporter tous vos examens complémentaires (radio, scanner, IRM, examens biologiques etc…) pour nous fournir toutes les informations médicales importantes pour notre prise en charge ;
  • Porter des sous-vêtements confortables pour faciliter le déroulement de la consultation ;

 

La durée d’une consultation est d’environ 30 à 45 minutes, elle se déroule en trois phases :

  • Entretien, questionnaire :
  • L’ostéopathe va chercher à connaître le motif de votre consultation. Ensuite il vous posera de nombreuses questions sur votre état de santé actuel et passé. Il s’attardera sur les traumatismes, maladies, opérations, fractures que vous auriez pu subir. Il cherchera également à connaître quelles sont les fonctions de votre corps qui peuvent vous gêner : douleurs, troubles digestifs, migraines, nervosité, insomnie, problèmes ORL, gynécologiques, urinaires …
    Ce bilan lui permettra de préparer son examen palpatoire et de vérifier si votre problématique entre dans le cadre des soins ostéopathiques. Si ce n’est pas le cas, il saura vous orienter vers les professionnels compétents.
    Il est utile d’emmener avec vous vos précédents examens médicaux (analyses, radios…) même si ils n’ont pas de rapport direct avec votre problématique du moment.

  • Examen :
  • Vient ensuite le temps de l’examen palpatoire.
    Un examen physique et ostéopathique complet sera effectué, incluant une observation statique et active ainsi que des tests orthopédiques, neurologiques et ostéopathiques spécifiques.
    Le praticien va poser son diagnostic ostéopathique et vous proposer un traitement adapté.

  • Traitement, Soin :
  • L’ostéopathe peut employer de nombreuses techniques manuelles indolores, adaptées à vos souhaits afin de restaurer la mobilité du corps.
    En traitant manuellement certaines zones ciblées du corps (organes, vertèbres, articulations, tissus fibreux, muscles…), il va permettre à votre corps de s’autoréguler et de faire disparaitre la douleur.
    Cette phase comprendra également des conseils personnalisés afin que les bénéfices du traitement se prolongent dans le temps.

Réaction du corps après une séance d’Ostéopathie :
Le principe du soin ostéopathique est de respecter la capacité de votre corps à retrouver son équilibre par lui-même : c’est le principe d’autoguérison.
Suite à notre intervention, nous savons que le corps doit faire son travail de régulation, et de ce fait, les résultats d’une séance se constatent après quelques jours ou quelques semaines.

- Les 2 ou 3 premiers jours :
Les zones tendues se relâchent et peuvent donner des sensations de courbatures. Il peut y avoir une exagération des troubles fonctionnels : augmentation de la douleur d’origine, apparition d’autres douleurs.
La normalisation de zones en dysfonction peut causer une augmentation des symptômes, ou en faire apparaitre de nouveaux, réversiblement.
Ces réactions sont normales à partir du moment où elles sont d’une durée inférieure à 72h. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter votre ostéopathe.

- Le 4e ou 5e jour :
Le corps trouve son équilibre à la suite de la séance; les améliorations apportées peuvent être constatées à partir de ce moment là.

- Les 2 semaines suivantes :
Le corps va continuer à modifier son équilibre jusqu’à se stabiliser dans un état qui sera le vrai résultat de la séance.

L’amélioration ne peut être que passagère, ou incomplète : il faut alors revoir votre ostéopathe.
En effet, quand le corps n’est pas encore bien stabilisé et équilibré, il a tendance à revenir à son état original au bout de 5 à 6 semaines après la séance.

Cela explique que votre ostéopathe vous conseille de faire parfois 2 à 3 séances, même si votre douleur ou gène a disparu dès la première séance, afin de s’assurer que le corps est parfaitement stabilisé.
Dans ces conditions, vous pouvez vous attendre à garder un bénéfice durable de nos soins ostéopathiques.